Appel pour l'Usine

 

 

 

 

L’APPEL POUR L’USINE

Aujourd’hui, l’Usine est menacée de fermeture. Nous avons choisi de nous mobiliser.

Pour certaines et certains, c’était il y a trente ans. Pour d’autres vingt ans, ou dix ans...
 Nous avons été au début de l’aventure, ou nous l’avons rejoint plus tard.
 Fondateurs-trices, organisateurs-trices, bénévoles, artistes, utilisateurs-trices, spectateurs-trices, visiteurs-euses, nous avons toutes et tous en commun d’être passés par l’Usine. D’y avoir fait nos premières armes en matière de création, d’organisation de spectacles ou de gestion collective et culturelle. Pour certain-e-s, ce passage a duré des années, pour d’autres un peu moins. Nous en avons toutes et tous gardé un souvenir indélébile. Une expérience de partage, de mise en commun des énergies, mues par une dynamique singulière et extrêmement stimulante. Nous en avons retiré un rapport au monde basé sur la solidarité, la tolérance, mais aussi la ténacité et la combativité. Un rapport au monde qui nous accompagne encore aujourd’hui dans nos pratiques quotidiennes, qu’elles soient professionnelles, sociales ou artistiques.

Certaines et certains d’entre nous sont devenus des acteurs reconnus de la Cité, d’autres ont placé notre ville et l’esprit qui la caractérise sur la carte du monde culturel et artistique bien au-delà de nos frontières. Un esprit axé sur l’ouverture aux autres et au monde.
L’Usine joue un rôle social, culturel, mais aussi formateur pour celles et ceux qui y travaillent. Une formation acquise sur le terrain, les mains dans le moteur de cette société qui sera celle de demain mais qui est déjà celle d’aujourd’hui : non pas des barbares ou des sauvageons, des drogués ou des hors-la-loi, mais des jeunes qui ont choisi de vivre leur jeunesse et la culture autrement. Des jeunes qui montrent leur indépendance d’esprit et leurs convictions, et qui souhaitent les partager avec d’autres. L’Usine est aussi un laboratoire passionnant et enrichissant de la vie en commun, de la vie en société, de la vie tout court : un espace où s’apprend l’Avec, dans une société qui, de plus en plus, prône le Contre.

Pour toutes ces raisons et bien d’autres encore, nous, artistes, auteur(e)s, créateurs-ices, journalistes, politiciens-nes, magistrats-es, chercheurs,euses, enseignants-es, citoyennes et citoyens, actrices et acteurs de notre Cité, appelons le Conseil Municipal, le Conseil d’Etat et plus particulièrement son Ministre de la sécurité et de l’économie, M. Pierre Maudet, à reconnaître le système de fonctionnement de ce lieu culturel qui a largement fait ses preuves, soit l’autogestion et la responsabilité collective et solidaire de l’Usine.

Nous demandons que les autorités compétentes poursuivent le dialogue avec l'Usine et tiennent compte de sa revendication en vue d’obtenir une autorisation au nom d’une personne morale et réclamons également le déblocage immédiat des dons de la Loterie Romande, qui ne sauraient être retenus en otage dans le bras de fer qui oppose l’Etat à l’Usine.

Il y a trente ans, nous n’avions demandé l’autorisation de personne pour exister. Nous nous sommes battus. Pour qu’une culture hors des sentiers battus puisse s’affirmer. Puis d’autres ont continué à le faire. Avec succès. Durant des années. Et d’autres encore le font aujourd’hui.

Nous sommes avec elles et avec eux.
Pour que cette voix existe, pour qu’elle continue à se faire entendre. Parce que jamais personne ne la fera taire. 

 

German version: http://appelpourlusine.wesign.it/de

English version: http://appelpourlusine.wesign.it/en

 

Veuillez signer en indiquant votre nom, prénom et profession dans la case "nom".

 

premiers signataires:

Madeleine Amsler, curatrice et co-directrice de Embassy of Foreign Artists 

John Armleder, artiste

Veronique Bachetta, directrice, Centre d'Edition Contemporaine

Vincent Baudriller, directeur Théâtre Vidy-Lausanne

Daniel Bauman, directeur, Kunsthalle Zurich

Andrea Bellini, Directeur Centre d'Art Contemporain Genève

Marco Berrettini, Danseur et chorégraphe,

Christian Bernard, directeur, Mamco

Donatella Bernardi, artiste

Gilles Besse, viticulteur

Virginie Bercher, enseignante d'histoire au collège

Alexandre Bianchini, artiste

Agnés Boulmer, metteur en scène, cinéaste

Lionel Bovier, directeur, JRP-Ringier

Kim Seob Boninsegni, artiste

Giovanni Carmine, directeur, Kunsthalle St Gallen, président de l'Aisac (Association des institutions suisses pour l’art contemporain)

Yann Chateigné, auteur, curateur, responsable du département Arts visuels de la HEAD - Genève.

Christophe Cherix, Chief Curator, The Museum of Modern Art, New York

Valentin Carron, artiste, professeur à l'ECAL

Philippe Coeytaux, producteur

Stéphane Dafflon, artiste, professeur à l'ECAL

Pierre Darier, fondateur et ancien président du Mamco

Philippe Davet, galeriste, Blondeau & cie, Genève

Fabiana de Barros, artiste

Geoffroy de Lagasnerie, philosophe

Patrick De Rahm, directeur Festival Les Urbaines, Lausanne 

Georges Descombes, architecte

Anja Dirks, directrice du Festival Belluard Bollwerk International, Fribourg 

Latifa Echachk, artiste et expert de la Commission fédérale des beaux-arts

Cicero Egli, cinéaste, artiste

Stephan Eicher, artiste, musicien

Michel Favre, cinéaste, 

Jean-Paul Felley et Olivier Kaeser, directeurs, Centre Culturel Suisse, Paris

Heike Fiedler, auteure, artiste, performeure, membre comité « art&politique » 

Sylvie Fleury, artiste 

Jean-Marc Frohle, producteur

Francesca Gabbiani, artiste

Aurélien Gamboni, artiste

Enrico Gastaldello, photographe

Vidya Gastaldon, artiste, professeure à la HEAD

Tristan Garcia, écrivain & philosophe, Paris

Dora García, artiste, professeure à la HEAD, 

Robin Girod, musicien, activiste, Mama Rosin, Duck Duck Grey Duck, Rock this town, 

Véronique Goncerut Estèbe, Conservatrice en chef responsable du Pôle Bibliothèque et Inventaire, Bibliothèque d'art et d'archéologie (BAA) des Musées d'art et d'histoire de la Ville de Genève

Oscar Gómez Mata, directeur artistique Cie. L’Alakran, professeur à La Manufacture

Emmanuel Grandjean, Le Temps

Jean-pierre Greff, historien de l’art

Séverin Guelpa, artiste et acteur culturel 

Karine Guignard / La Gale , artiste

Fabrice Gygi, artiste

Thomas Hug, directeur, Art Genève

Gilles Jobin, chorégraphe, 

Alexandre Joly, artiste

Klat, collectif d'artistes

Guy Krneta, écrivain, membre du comité art et politique

Stéphane Kropf, artiste, responsable de la filière arts visuels à l'ECAL

Sandrine Kuster, directrice du théatre de l'Arsenic

Hans Läubli, directeur de Suisseculture, membre du comité art + politique

Vincz Lee, DJ, Couleur 3

José Lillo, metteur en scène, dramaturge, acteur, auteur, Genève 

Balthazar Lovay, directeur, Fri-Art, Fribourg

Philippe Macasdar, Directeur de Saint-Gervais Genève Le Théâtre

Frank Matter, musicien animateur, couleur 3

Marbriers4, espace d’Art

Federica Martini, responsable Master MAPS - Art in Public Sphere, Ecav/Sierre

Yann Marussich, artiste performer, Genève 

Rainer Michael Mason, historien de l’art, conservateur

Marion & Sixto, Cave12

Valérie Mavridorakis, historienne de l'art, professeure, HEAD

Lisa Mazzone, Conseillère nationale

microsillons, collectif d’artistes, responsables Master TRANS, HEAD

Stéphanie Moisdon, commissaire d’expositions et critique, professeure à l’ECAL

Bernard Monney, Musicien, Hell's kitchen

Alain Moser, directeur d’école, 

Olivier Mosset, artiste

Isabelle Naef-Galuba, directrice du Musée de l'Ariana

Paul Oberson, président de l'association La Barje

Olga & Schnaps , musiciens, Gypsy sound system

Stephen O'Malley, musicien

Maude Paley, programmatrice Rocking Chair et festival Nox Orae, enseignante, Vevey

Mai-Thu Perret, artiste, professeure à la HEAD

Carmen Perrin, artiste

Catherine Quéloz, historienne de l'art, professeur honoraire, HEAD

Philippe Quesne, metteur en scène, directeur Nanterre-Amandiers, Centre Dramatique National, Paris

Lili Reynaud Dewar, artiste et professeure à la HEAD

Reverend beat-man, musicien, Voodoo rhythm

Zoé Reverdin, metteur en scène, chorégraphe, 

Francois Rossier, consultant en microfinance

Daniel Ruggiero, artiste

Denis Savary, artiste

Samuel Schellenberg, Le Courrier

Laurent Schmidt, artiste et responsable du Work.Master, HEAD

Ruth Schweikert, écrivaine, membre du comité art + politique

Stress, rappeur 

Fabrice Stroun, commissaire d’expositions et critique

Heleen Treichler, musicienne

Franz Treichler , musicien, the Young gods

Nicolas Trembley, commissaire d’expositions et critique

Aude Vermeil, directrice Fonction-Cinéma, 

Laurence Yadi et Nicolas Cantillon, chorégraphes, cie 7273

Véronique Yersin, directrice Éditions Macula, Genève et Paris 

Gisèle Vienne, metteur en scène et chorégraphe

Nicolas Wadimoff, cinéaste, 

Maria Watzlawick, directrice festival Black Movie

François Wolf, sound designer

Romed Wyder, cinéaste, 

Bernard Zumthor, ancien directeur de la HEAD (ESBA à l'époque), ancien directeur général du patrimoine et actuellement vice-président de la commission fédérale des monuments historiques et membre du comité de Patrimoine suisse Genève

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Signer

Diffusez auprès de votre entourage